thoughts

j'ai beau me recroqueviller, me rouler en boule, me dissimuler tout entière sous mes couvertures, la peur, une peur comme je me rappelle pas en avoir connue depuis, se glisse en moi, s'infiltre... c'est de là qu'elle vient.. je n'ai pas besoin de regarder, je sens qu'elle est là partout...